Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2011-06-02 L'Interrompue é"mât"sculé !

JOUR 53 – VERS LE SAGUENAY

De la marina de Catskill à Waterford, Rivière Hudson
Jeudi le 2 juin 2011
Température : 18
o
C – Ensoleillé, passage nuageux
Vents : Nord, 15/20 nœuds
Distance parcourue aujourd'hui : 38.3 mn (Départ à 10h15 – Arrivée 17h30)
Position : N 42 47.236 W 073 40.771

Bonjour à nos lecteurs et lectrices,

 

La canicule des trois derniers jours a laissé place à un temps beaucoup plus frais. Le 36oC à l'ombre qui nous faisait suer à grosses gouttes hier est aujourd'hui devenu un maigre 23oC ce matin.

Hier, nous avons pris le dernier quai disponible à la marina de Catskill, pour démâter L'Interrompue. À 15h, en pleine canicule, débute alors le bran-le-bat de combat pour déshabiller L'Interrompue. On s'est activé à retirer les voiles, les plier, trouver une place à l'intérieur pour les ranger… (ce qui n'est pas une mince tâche compte tenu de la grosseur de notre bateau et du peu d'espace libre) et préparer une espèce de ber pour accueillir le mât lorsqu'il sera couché. Tout ce travail sous le cuisant soleil, 36oC à l'ombre… je crois n'avoir jamais autant sué de toute ma vie ! Une longue douche fraîche, pour ne pas dire froide, à la marina fut une récompense bien méritée.

La grande voile

Il y en a long à plier

Voiles sous la table du carré. Souhaitons que les jours de pluie se fassent rares car, faute d'espace pour nos jambes, nous sommes condamnés à manger dehors. 

À 6h30 ce matin, Réjean s'activait déjà à travailler à desserrer les haubans et autres bricoles ; tout doit être prêt. Nous avons amplement de temps car l'heure prévue pour notre démâtage se situe entre 10 heures ou 10h30. C'est notre jour de chance car le voilier qui devait démâter avant nous n'a pas terminé ses préparatifs, nous passons avant lui .

À 8h15, nous amarrons donc L'Interrompue près de la grue et le travail commence.

L'Interrompue est en place

L'opérateur de la grue installe un énorme câble autour du mât

 Attention ! Seule la grue retient le mât.

Ça y est presque…

À 10h, tout était terminé. Le mât est couché et sécurisé. Le plein de diesel et d'eau est fait, et nous sommes prêts à larguer les amarres en direction de l'écluse de Troy.

L'Interrompue é« mât »sculé  Le mât sera remis en position honorable dans deux semaines, juste avant d'arriver au lac Ontario.

Ai-je besoin d'écrire que la navigation d'aujourd'hui se fait au moteur ?  Nous traversons présentement un front froid. Hier, il a fait 36oC à l'ombre. Ce matin, nous étions en t-shirt avec un beau 24oC pour démâter. Le ciel s'est couvert de nuages gris, le vent du nord soufflait à 20 nœuds avec des rafales à 25 noeuds et la température a fraîchie à 18oC, tout un changement par rapport à hier. Croyez-le ou non, j'ai du ressortir mon mustang et mes gants ! Pour se ravigoter, mon capitaine aura une bonne chaudrée de palourdes chaude pour dîner.

Tout un écart de température !

Albany, la capital de l'état de New York

16h50 : Nous arrivons à l'écluse de Troy, la première d'une longue série d'écluses qui nous mènera du canal Érié jusqu'au Lac Ontario ; c'est le début d'une navigation tranquille où nous pourront nous attacher chaque soir à un quai public pour y passer la nuit.

Aux portes de l'écluse de Troy

Dans l'écluse

17h30 : Arrivée au quai public de Waterford. Nous amarrons L'Interrompue au quai, juste à la porte de la première écluse du canal Érié où nous resterons deux nuits. La ville offre le quai gratuitement aux plaisanciers, incluant l'électricité, l'eau et les douches.

Notre quai à la portede l'écluse

Nous débuterons notre navigation dans le canal Érié samedi matin.

À bientôt !.






03/06/2011
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres