Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2011-05-25 Chesapeake la magnifique !

JOUR 45 – VERS LE SAGUENAY

CHESAPEAKE BAY – De Rock Hall, (Swans creek) à Chesapeake City, MARYLAND
Mercredi le 25 mai 2011
Température : 33oC – Ensoleillé, ciel tout bleu
Distance parcourue aujourd’hui : 44.1 mn, 5.6 moyenne (départ à 6h10, arrivée à 14h)
Vents : Nord-ouest 10/15 nœuds 
Position : N 39 31.638  W 075 48.664

Bonjour à nos lecteurs et lectrices,

Nous sommes rendus dans l’état du Maryland et, depuis notre arrivée, la chaleur nous accompagne « et pas à peu près » comme dit si bien Suzanne (ma sœur) Je spécifie car je connais au moins deux de nos lectrices qui s’appellent Suzanne J).  J’espère que le printemps et la chaleur sont arrivés au Québec car ici, on est en plein dedans.  Il n’est que 7h du matin et le thermomètre indique déjà 25oC.  Les journées sont torrides et les nuits sont chaudes.  Mise à part le fait que nous devons mettre les moustiquaires le soir pour ne pas de faire dévorer tout rond, ce climat nous va très bien ; aucune plainte à faire ! 

Aujourd’hui, c’est notre cinquième et dernier jour de navigation dans la Chesapeake (230 mn).  Tout c’est très bien passé.  On a eu du beau temps malgré des vents pas toujours dans la bonne direction pour la naviguer à la voile, mais bon.  Outre ce petit détail, la Chesapeake fut des plus agréables à naviguer.

Nous naviguons présentement au moteur sur une eau tranquille.  La baie de Chesapeake est extrêmement calme aujourd’hui ; pas de vague, pas de vent.  Fait marquant, la couleur de l’eau passe du brun au grisâtre… il y a du sable, des brindilles, des branches et même des bouts de billots qui flottent.  Cette eau n’a rien de ragoutante, oublions tout de suite l’idée d’y plonger !  Si j’échappe quoi que ce soit dans l’eau, je le perdrai de vue en moins de 10 secondes…  On est aux antipodes de l’eau cristalline, limpide et turquoise des Bahamas où l’on pouvait voir les étoiles de mer dans 20 pieds d’eau.

Aujourd’hui, vers15h, nous devrions être rendus à Chesapeake City, dans le canal C & D (Chesapeake and Delaware canal).   Nous y dormirons une nuit et ferons la traversée de la Delaware Bay demain.  Selon nos guides, il faudra partir une heure avant la pleine mer à Reedy (extrémité ouest de la Delaware. Comme à son habitude, mon capitaine a bien fait ses devoirs et fait l’étude du courant et la marée alors, tout devrait bien se passer.  Jeudi soir, nous devrions être rendus à Cape May.  De là, nous attendrons une fenêtre météo favorable à la navigation en mer, vers New York. J  

On dit qu’une image vaut mille mots alors, je vous laisse avec quelques photos de notre séjour aux différents endroits où nous avons faits des arrêts.

Le capitaine surveille attentivement les bouées du chenal qui nous mène à Deltaville.  S’il s’écarte un peu trop, on touchera le fond.

Vue sur la marina de Deltaville, de notre mouillage.  

Trois semaine avant notre passage à Deltaville, une forte tornade est passée sur la ville emportant avec elle 29 résidences privées et sectionnant l’église du village en deux.  Heureusement il n’y a eu aucun mort. 

Musée maritime du village de Solomon.

Nous prenons une journée de congé de navigation pour faire nos corvées.  Après, on profite du beau dimanche ensoleillé pour marcher dans ce charmant village qui longe le bord de la Chasepeake. 

Toujours au musée maritime

Aménagement paysagé qui garde le style du coin ; cygnes habillés… chaloupes fleuries !

Les arbres sont colossaux – La baie de Chasepeake derrière.

La pêche a été très bonne !  Cet homme est bien fier de poser pour nous avec son « rock fish"

À Solomon, on retrouve des commerces inusités – Les propropriétaires et leur tou-tou canin sont des plus heureux !

OXFORD, MARYLAND

I

Arrivée dans le petit village de Oxford, Maryland – Bâtisse peinte par un artiste local.

Les rues sont magnifiques et d’un cachet qui ne laisse personne indifférent.  Ce village est composé majoritairement de résidences somptueuses, musées et quelques boutiques et galleries d’arts.  Il n’y a aucun restaurant, aucun supermarché ; seulement un petit « dépanneur » pour dépanner…

Visite du chantier maritime « Cutts and Case Inc ».  On y construit et restaure de magnifiques bateaux en bois.   Cet endroit abrite aussi un petit musée où l’on retrouve de très vieux moteur et de vieilles motocyclettes. 

Réjean a été séduit par ce modèle « Indian » 1925.

À la vision de ce vieux camion 1953, de beaux souvenirs d’enfance surgissent… 

Benoît, te souviens-tu, avec papa ?

Résidence d’Oxford qui m’a particulièrement plu.

L’église du village



25/05/2011
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres