Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2011-03-30 De Treasure Cay à Green Turtle Cay (Abacos)

JOUR 103 – AUX BAHAMAS

De Treasure Cay à Green Turtle Cay (Great Abacos Island)
Mardi le 29 mars 2011
Température : 32oC – Nuageux AM – Soleil et ciel bleu mur à mur en PM
Vents :  Quasiment nuls
Distance parcourue : 16.1 mn (Départ à 8h50, arrivée à 12h)
Position : N 26 45.650  W 077 19.458

Debout à 7h15.  Tout comme hier soir, le temps est couvert ce matin et c’est encore très humide ; le thermomètre extérieur indique 24oC.  Mise à part les trois tortues de mer qui nous ont salué d’un coup de tête hors de l’eau, tout le mouillage est d’un calme plat.  Il n’y a pas beaucoup de vie sur le Mousse IV.  Après un appel sur la VHF, Guylaine nous informe que René dort encore.  Il a dû veiller une partie de la nuit à cause de son voisin d’ancrage qui était trop près de son bateau.  Ils partiront un peu plus tard et nous rejoindront en un rien de temps. 

8h50 : Réjean lève l’ancre et nous quittons le havre de Treasure Cay dans la douceur du matin.  Notre navigation d’aujourd’hui ne sera pas très longue, environ 15 milles que nous ferons au moteur L ; il n’y a pas de vent.  Notre trajet nous amènera à quitter le banc pour naviguer sur une très courte distance du côté de la mer.  Nous atteindrons ensuite GreenTurtle Cay.  

D’après nos guides, l’îlot de Green Turtle Cay (environ 600 habitants) est considéré comme un des joyaux de l’archipel des Abacos.  Sa capitale est New Plymouth, et c’est là que nous irons passer notre séjour.  

Juste un brin d’histoire…  Fondée par des loyalistes en 1783, ce petit village est adossé à une colline, traversé par une rue principale.  On y retrouve des ruelles étroites bordées de cottages de style créole, avec une touche de « British » fleuris de d’hibiscus, de poinsettias et de bougainvillées.   La plupart des habitants vivent de la pêche et de l’exportation de langoustes qui abondent dans ses eaux. 

Même si Hope Town est difficile à battre, dès notre arrivée, nous tombons sous le charme de Green Turtle Cay.  Une balade dans le village s’impose et je demande à mon capitaine si nous pouvons y aller dès maintenant.  Requête accordée ! J.  Nous partons donc flâner dans les ruelles et admirons les coquettes maisons de bois et les arbres à fleurs garnis à souhait.  Nous croisons les habitants (en majorité des têtes blanches J à la peau blanche J) qui circulent dans leur voiturettes de golf et aussi à pied. 

Nous passons ensuite devant le « Albert Lowe Museum ».  Il s’agit d’un petit musée dédié à cet artisan naval, descendant des premiers colons.  C’est une petite maison typique, verte et blanche, datant de 1926.   On peut y regarder une exposition d’œuvres d’art du célèbre sculpteur « James Mastin » (dont je n’avais jamais entendu parler auparavant), et une exposition d’objets, de documents, photos, et maquettes de bateaux témoignant de l’histoire des Abacos et de New Plymouth.  Sûrement très intéressant à visiter mais mon amoureux a préféré passer son chemin et a porté son choix sur une succulente crème glacée à la mangue faite maison ! J

On continue ensuite notre tour de « village » et allons jeter un coup d’œil au cimetière qui compte des tombes très anciennes et encore aujourd’hui fleuries par leurs descendants.

Nous nous arrêtons finalement au « Memorial sculpture garden ».  Il s’agit d’un hommage fait aux loyalistes bahamiens qui se sont illustrés par leur contribution au développement du pays. Il y a 25 bustes en bronze disposés sur des piédestaux.

Nous revenons de notre longue marche épuisés et surtout assoiffés ;  la chaleur est intense, le soleil tape et le thermomètre indique 31oC à l’ombre.   Nous allons donc nous rafraichir au bateau ; Réjean en sautant à l’eau et moi en calant deux bouteilles d’eau bien fraîche.

Nous terminons cette belle journée sur Le Mousse avec nos amis où nous placotons à propos de nos découvertes.   Il y aura congé de cuisine pour moi ce soir.   Nous allons tous les quatre au « Pineapple Grill/Bar » qui se situe dans un décor enchanteur, près de l’eau.  Au centre du site, on retrouve une piscine creusée, que nous pouvons utiliser, et des tables de pique-nique jaune avec parasol vert ; nous y mangeons un met typiquement bahamiens, du poulet Jerk (cuisse très épicée) avec riz brun et natives beans, salade de choux et salade de patates en purées (oui, oui…)  le tout arrosé d’une bonne Kalik bien fraîche.  Nous avons en prime un très beau coucher de soleil qui se perd dans l’eau turquoise. Voilà qui termine bien cette journée à Green Turtle Cay.  Nous resterons ici pour au moins trois nuits.

Nous prévoyons quitter les Bahamas très bientôt alors, dans le prochain blog, je vous parlerai de nos projets futurs ; à bientôt.



31/03/2011
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres