Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2011-03-28 Nous sommes à Treasure Cay - Great Abacos Island

JOUR 102 – AUX BAHAMAS

De Marsh Harbour à Treasure Cay (Great Abacos Island)
Lundi le 28 mars 2011
Température : 29oC – Nuageux AM et ensoleillée en PM
Vents :  Sud-ouest 15/20 nœuds
Distance parcourue : 15.4 mn
Position : N 26 40.222 W 077 17.012

Bonjour à tous et à toutes,

Ce n'est pas la mousseline qui vous parle car elle fait à souper. C'est donc son subalterne, le capitaine.

Samedi dernier, nous avons quitté à regret le charmant village de Hope Town. À la marina, il faut dire qu'il faisait très chaud car il n'y a pas de vent. Après avoir rempli les bidons d'eau et payé les frais de marina, incluant la dernière douche de la douce qui s'est bien lavé les cheveux, nous sommes partis doucement à moteur dans le chenal menant à la mer.  Comme cela est possible, la quille a touché le fond du bassin mais n'a pas immobilisé L'Interrompue qui a gagné le fond plus profond du chenal balisé.  À sa sortie, le vent nous a rafraîchit un peu et nous avons emprunté la « deep route » pour être certains d'avoir de l'eau sous la quille. Nous avons navigué à la voile, le génois seulement et avec une vitesse de 4 nœuds, par un beau soleil et une mer calme, nous sommes arrivés dans le chenal de Marsh Harbour, environ 8 milles plus loin. Petite journée, vous direz, mais il fallait voir ce havre pour l'épicerie qui dit-on ressemble à un Wal Mart.

Le havre offre une belle protection même si les vents n'étaient  pas très forts. Le mouillage s'est bien déroulé mais j'ai peut-être tiré un peu fort sur l'ancre car nous avions l'impression que le bateau se rapprochait des autres. Cependant, mon GPS me rassurait. J'ai fait un essai de marche arrière avec le moteur et l'ancre a chassé. Nous avons donc remonté l'ancre, l'avons vidée de sa vase et avons remouillé ailleurs. Cette fois, je fus un peu plus prudent.

Après une pause repas, nous sommes allés découvrir la ville. Triste ville dont la rue principale présente un décor de ville négligée, pas très propre. Par contre, il y de nombreux magasins dont un NAPA, un liquor store, quelques épiceries, un marchand de poissons en plein air et plein d'autres.

Rue sans intérêt (pour nous...) et dépourvue de végétation.

Tout nouveau lave-auto -  Intéressant....

C'est avec déception que nous retournons au bateau pour le 5 à 7 et un bon repas. Nous décidons que nous ne resterons pas très longtemps ici. Demain c'est dimanche et tout est fermé. Resterons-nous jusqu'à lundi matin pour voir ce simili Wal Mart ?

Dimanche (hier), le soleil est là, la journée est belle et nous partons après le petit déjeuner en annexe pour voir le côté Est du mouillage. Nous arrivons à une marina et sur le point de demander pardon au lieu de demander la permission pour emprunter des bicyclettes, un monsieur s'approche et je lui demande la permission. Il nous donne son aval avec plaisir et nous partons explorer.

Réjean à vélo

Heureuse d'avoir trouvé un coin de l'île des plus magnifiques - Jolie maison

Shutt, nous sommes sur une propriété privée et admirons le paysage

Nous allons dans un sens jusqu'au cul de sac. De belles propriétés luxueuses sur le bord de la mer nous enchantent par leur décor. En sens opposé, nous arrivons quelques 20 minutes plus tard, dans le centre ville et un certain charme nous est offert. Nous trouvons le fameux magasin et sommes époustouflés par son étendue et le choix offert. Nous y reviendrons.

Sur le chemin du retour, nous rencontrons nos amis René et Guylaine en vélo eux aussi et convenons d'un rendez-vous au restaurant.  Nous retournons nos vélos et de retour sur le bateau, nous prenons les chariots et nous accostons directement au restaurant pour une Kalik et un léger repas.

Une bonne bière "Kalik" au restaurant de la marina

Très drole les gars... on se tourne svp ?  Remarquez que les hommes ont des vêtements similaires

 

Des vrais jumaux, avec une petite différence dans le format tout de même...

Ensuite, nous allons faire l'épicerie et sommes très contents de trouver plein de choses qui nous manquaient comme les bagels cannelle et raisins et du yogourt.

Après les emplettes, c'est le retour à nos bateaux pour le 5 à7 avec une soirée magnifique pour un souper aux steaks saignants et un bon vin. La soirée est chaude et le coucher de soleil magnifique.

Ciel rouge le soir, le marin peut aller boire.  Ciel rouge le matin, le marin doit veiller au grain !

Aujourd'hui lundi,  nous partons vers 9 heures avec le plein d'essence fait la veille. Le Mousse suivra plus tard.  Le vent est présent mais les nuages aussi. Nous parcourons 15 milles avec un vent de travers qui pousse L'Interrompue à 5 nœuds et une gîte de 15 degrés. Vers 12h30, nous faisons les préparatifs pour entrer dans le chenal qui mène à Treasure Cay. Comme partout, il n'y a pas plus de 6 à 8 pieds d'eau.

Arrivée à Treasure Cay

 

Nous trouvons un mouillage près de nos amis et nous relaxons encore un peu avant d'aller visiter la ville qui n'est en fait qu'un gros « resort » pour gens riches qui viennent passer leurs vacances sur le bord de la mer et jouer au golf.

Un palmier un peu bizarre... Il y a de gros fruits rouges qui ressemblent à des raisins !

Après quelques visites dans le peu de magasins, nous revenons aux bateaux toujours pour le 5 à 7 avec l'intention de quitter demain assez tôt. Il n'y a rien de très intéressant à faire ici.

Notre mouillage à Treasure Cay (L'Interrompue est ancrée à gauche)

Vue à partir de notre mouillage - Les voisins ne sont pas très loin de nous.

Nous reprendrons la navigation demain matin en direction de Turtle Cay.



29/03/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres