Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2011-03-18 - Des Exumas à Eleuthera

JOUR 90 – AUX BAHAMAS

De Shroud Cay à Robert Cay
Mercredi le16 mars 2011
Température : 26oC – Soleil en AM et pluie en PM
Vents : Nuls à 7h - Nord-est 15 nœuds vers 10h
Distance parcourue : 21.0 mn (départ à 7h15 à voile, arrivée à 12h15)
Position : N 24 48.693  W 076 49.677

Bonjour à tous et toutes,

Depuis notre départ de Georgetown,  nous avons navigué à voile dans les Exumas Islands en faisant des petits sauts de puce… c’est-à-dire de courtes distances, d’une île à l’autre.  La plupart d’entre-elles étaient isolées et complètement désertes.  Nous avons eu la chance de voir des paysages fabuleux, de l’eau plus cristalline que jamais et des dégradés de bleus à couper le souffle.  La température est belle, chaude et ensoleillée. 

La navigation d’aujourd’hui nous a mené à Robert Cay, endroit stratégique pour aller ensuite vers Eleuthera Island.  J’avais une demande bien particulière à faire à mon capitaine ; faire un arrêt à « Allen Cay Iguana » île que je tiens à voir absolument car on y retrouve des iguanes dans leur état naturel.

Selon le proverbe, ce que femme veut…  alors nous avons fait ce petit arrêt, histoire d’observer les iguanes autrement que sur de belles images de livre.  Il y a quelques bateaux de plaisanciers amarrés près de l’île et l’on voit aussi deux vedettes rapides « speed Boat »  bondées de touristes qui, tout comme nous, veulent voir les iguanes. Nous leur laissons le temps de faire leur exploration, prendre quelques clichés et moins de 15 minutes plus tard, ils étaient tous repartis.  Réjean descend l’Écho II à l’eau et sort les rames.  Nous sommes à moins de 500 mètres de la plage.  Je me sens comme si j’étais en gondole… c’est très romantique de le voir ramer ainsi…pour moi (car je sais bien qu’il fait cet arrêt pour me faire plaisir J, yé ti assez fin !). 

Nous arrivons donc sur la plage et je regarde ces petites bêtes que je croyais beaucoup plus grosses (je croyais presque voir de petits dinosaures… J moi et mon imagination fertile).  Ils ne sont pas farouches et se laissent approcher à moins de 5 ou 6 pieds.  Il faut dire que beaucoup de touristes viennent les nourrir avec leur restants de salade…  Nous prenons quelques photos et hop, on retourne sur L’Interrompue car le ciel menace d’éclater d’un moment à l’autre.  Nous avons juste le temps de grimper l’Écho II que la pluie débute et nous avons droit à une bonne ondée de pluie.  

Au pays des iguanes sauvages

 

Nous arrivons à 12h15 à notre mouillage de Robert Cay sous la pluie.  Nous y retrouvons  Gaïa qui est en train de mouiller l’ancre.  Le Mousse IV qui est beaucoup  plus rapide que nous est déjà tout installé.

Réjean sous une belle pluie bahamienne qui vient laver et désaler le bateau 

Je ne file pas trop aujourd’hui.  Comment se fait-il que je sois malade ??  Un rhume en plein mois de mars au Québec c’est plus que normal, mais ici, aux Bahamas, c’est plutôt curieux …  Heureusement que j’ai une trousse de premiers soins très bien garnie et c’est en grande partie grâce à « Suzon » comme l’appelle notre ami Gilles, qui a eu la gentillesse de nous fournir une belle grosse boîte « au trésor » remplie de décongestionnants, pansements, onguent, tylénol et autres…   Merci Suzanne, et j’espère vite me rétablir.

Notre navigation de demain nous mènera à Eleuthera Island. Nous quittons définitivement les Exhumas et entamons une autre partie de notre voyage.  Nous sommes toujours  en compagnie de notre fidèle Mousse IV. 

C’est aussi demain que notre chemin quittera celui de nos amis du catamaran Gaïa.  Nadine et Louis navigueront vers Nassau pour y accueillir des amis. J’espère que nous aurons le bonheur de les revoir très bientôt, peut-être dans les Abacos, qui sait ?   D’ici là, nous avons eu leur aimable invitation à partager leur repas de ce soir.  Ce n’est certainement pas un petit rhume qui va m’empêcher d’y aller…  C’est donc avec plaisir que nous acceptons de passer cette dernière soirée avec eux ainsi que René et Guylaine du Mousse IV.  Après tout, la séparation de notre trio ne se fera que demain. 

Trois hommes heureux de se retrouver

Trois femmes heureuse 

Encore une fois, ce fut une rencontre des plus agréables.  Un beau cocktail de rires et conversations toutes plus intéressantes les unes que les autres.  Nadine a cuisiné une excellente lasagne accompagnée d’une rarissime salade verte (Je dois dire que c’est un tour de force que d’avoir encore de la verdure à manger à ce moment-ci du voyage !).  Nos hôtes on aussi offert une superbe de bonne bouteille de vin rouge, un Beaujolais, sorti directement de la « cale » à vin du Gaïa.

Demain, au jour 91 de notre voyage aux Bahamas, nous quitterons définitivement les Exhumas Island.  Nous prévoyons partir vers 6h du matin car nous aurons une navigation d’environ 45 milles nautiques qui durera au moins 8 heures et qui nous mènera au mouillage de Royal Island, à Eleuthera Island.  (Coordonnées GPS à Eleuthera : N 25 30.937  W 076 50.533).  Selon les prévisions météo maritime, la journée ensoleillée avec peu de vent. Nous devrons donc naviguer à la voile et au moteur.   Nous serons en compagnie du Mousse IV.

À bientôt !

Je vous laisse avec les dernières photos prises à Staniel Cay, dans les Exhumas.

Qu’a cette assiette de bizarre ???

Incroyable mais vrai !  Il y avait un bleuet dans l’assiette de Réjean au restaurant de Staniel Cay… 

Et dire qu’on a de la misère à trouver une « vraie » épicerie dans les Exumas Islands …

Supermarché de Staniel Cay - Tout un supermarché... !!!

La deuxième épicerie du village (le petit bâtiment derrière)



18/03/2011
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres