Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2010-12-10 - On est à Miami - Départ possible cette nuit pour les Bahamas

JOUR 154 VERS LES BAHAMAS

Pas d'Intracoastal aujourd'hui !

De Fort Lauderdale à Miami (Fl) – Navigation par la mer

Vendredi, le 10 décembre 2010 - Température 24oC, soleil, ciel bleu
Vents : Nord/ouest à 5 nœuds à nuls,.
Distance parcourue aujourd'hui : 32 mn (Départ à 7h30, arrivée à 13 h)
Position : N 25 47.251 W 080 10.367

Debout à 6h45.  La nuit a été très calme, pas de vagues, pas de vents.  Nous préparons le bateau pour la route vers Miami.  Réjean fait le plein de diesel et moi je sécurise l'intérieur de ce qui pourrait tomber.  Si je me fie à la route en mer d'hier, tout ira bien, très bien.  Et oui, nous avons navigué de Palm Beach à Fort Lauderdale par la mer.  Je vous avoue qu'encore une fois, j'ai eu à combattre mes peurs… surtout celle que j'ai d'être malade lorsque je navigue en mer.  Vous vous souvenez surement comment j'ai été malade lorsque nous avons pris la mer jusqu'à Cap May...  Et bien, cette fois-ci, tout s'est bien passé, malgré la pluie et le froid et les vagues de 3-4 pieds que nous avions.  Je crois que je suis maintenant guérie J. 

Donc, ce matin nous prenons la mer à nouveau et nous naviguons vers Miami et contrairement à hier, il fera beau soleil et chaud J.

A 7 heures, Réjean part le moteur.  La température extérieure est à 11oC, c'est plus chaud qu'hier matin, bon signe J.  La journée sera meilleure qu'hier point de vue confort !  Il fait beau soleil et le temps devrait se réchauffer à près de 25oC. 

L'ancre est levée à 7h25 et on quitte le petit lac Sylvia tel que prévu, à 7h30.  J'aimerais que vous puissiez visualiser ce que je vois car, vue de l'intérieur (par l'eau) et non par les routes, Fort Lauderdale est complètement différente.  Nous sommes sur une route (d'eau) parmi tant d'autres !  Comme si c'était le boulevard Talbot où seraient greffés plusieurs canaux (routes d'eau) où se situent de somptueuses résidences avec leur immense yacht à la porte !  Cette richesse est démesurée mais tout de même magnifique.   Les automobiles atteignent les résidences en passant des ponts alors que les résidents peuvent quitter directement leur maison par l'eau avec leur bateau. C'est fou mais c'est tellement beau !

Nous aurons une petite route d'environ 30 mn, un « pette » comme on dit chez nous J.  Hier, nous en avons fait  53 mn.

La navigation va vraiment bien, nous naviguons par vent arrière mais il est si faible que nous avons dus enrouler le génois.  Le ciel est tout bleu, la mer est calme et nous avons une petite vague d'environ 1 pied.  L'eau est vraiment très belle et d'un bleu turquoise.  Côté mal de mer, ça va super bien, tellement bien que je prépare le déjeuner à l'intérieur et fais ensuite la vaisselle J.  C'est plus que j'aurais pu souhaiter.  Avec ces deux sorties en mer, je crois que je viens de me réconcilier avec la mer et ma peur semble disparue.

11h45, nous entrons dans « l'inlet » qui nous mène à Miami.  Il y a beaucoup de bateaux dont deux gros navires de croisières !  Réjean et moi on se tape dans les mains car on est vraiment très fiers d'être rendu ici avec L'Interrompue J.  Réjean mouille l'ancre à 13 heures, près d'une marina, sous un beau soleil brillant et chaud (25oC).  WOW, nous sommes à Miami, enfin rendus !

Ça va vite, très vite.  Il est possible que nous fassions notre traversée en mer vers les Bahamas, à Bimini Nord, dès cette nuit.  Il semble que nous ayons une bonne fenêtre météo pour le faire.  Denis (Prana) vérifie les renseignements auprès de sources fiables et nous prendrons notre décision en fin de journée. 

Si nous partons cette nuit, vous serez quelques jours sans nouvelle alors, ne vous inquiétez pas, car les connexions Internet sont plutôt rares aux Bahamas.  Dès que possible, je placerai un blog vous informant des derniers développements et de l'endroit où nous sommes.

On est pas mal énervés et heureux d'être rendu à cette étape du voyage J et le serons encore plus lorsque nous serons à Bimini.  D'ici là, nous avons encore du pain sur la planche.  On doit remplir les réservoirs d'eau au bouchon J ainsi que tous les réservoirs à essence et à diesel.   Je crois que nous sommes prêts à affronter la traversée du Golf Stream en direction des Bahamas J

À bientôt !

 

 



10/12/2010
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres