Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2010-11-04 - Le moteur est réparé ! Grosse journée pour l'équipage

JOUR 119 VERS LES BAHAMAS

Intracoastal Waterway – Swansboro [Dudley's marina 3e journée] (Caroline du nord)

Jeudi, le 4 novembre 2010  Température 20oC – Nuageux, pluie toute la journée.
Vents : Nuls en am, brume épaisse jusqu'à 10h et Sud/Est 20 nœuds en PM avec fortes bourrasques
Distance parcourue aujourd'hui : 0 mn 
Position : toujours à la marina : N 34 40.9  W 077 06.7

Grosse journée pour l'équipage de L'Interrompue ! 

C'est très brumeux aujourd'hui, on n'y voit rien à moins de 100 pieds.  Nous sommes toujours à quai à la marina et on attend la pièce qui devrait arriver ce midi.  Il pleut tout autant qu'hier mais la température est plus chaude, le thermomètre indique 20oC. 

Matin brumeux sur l'Intracoastal

10 heures : Le cellulaire sonne ; bonne nouvelle, c'est notre pièce qui est arrivée ; quelle chance, ils ont expédié la bonne pièce J.  Mauvaise nouvelle, elle n'est pas donnée, près de 500 $ L.  On est chanceux dans notre malchance car ça aurait bien pu coûter un nouveau moteur. Réjean enfile son chapeau de mécanicien et débute le travail.

12h30, la pièce est installée et on attend le verdict ! Tout semble bien aller… Le moteur ronronne et il ne surchauffe pas J.   Mon capitaine relâche enfin le souffle qu'il retenait depuis le début de « l'opération » mécanique.  C'est une réussite.  Nous pourrons donc partir demain matin avec la mer haute ; Nous avons besoin d'au moins 6 pieds d'eau pour quitter le quai où nous sommes amarrés.

L'Interrompue au quai de la marina

 

Mot du mécanicien

 

J'ai enduit le joint de la pompe avec de la colle spéciale et monté la pompe sur ses gougeons. J'ai serré les écrous et environ 2 heures après, le travail était complété. J'étais très confiant du résultat car j'ai vérifié trois fois plutôt qu'une et toutes les pièces se sont installées sans problème. J'ai démarré le moteur et vérifié le bon fonctionnement du système de refroidissement. Tout est parfait.


Pendant que le mécanicien s'activait au travail, je me suis mise au boulot moi aussi. Je profite du boyau d'arrosage qui est branché directement à l'aqueduc sur le quai pour faire le nettoyage complet de L'Interrompue à l'eau douce 
J.  Tout y passe ou presque ; le pont, le cockpit et viens ensuite le nettoyage intérieur à la brosse et à grand coup de boyau. 

Mousseline à l'ouvrage

Je fais aussi le remplissage des réservoirs d'eau douce, les réservoirs d'essence sont pleins, l'avitaillement en bouffe est fait pour quatre prochains jours, nous sommes prêts à partir demain matin.  On a vraiment hâte de continuer la route vers le sud. 

Le remplissage des réservoirs d'eau – Trop facile, pour une fois qu'on a pas besoin de faire 2 ou 3 voyages avec l'Écho et nos bidons bleus pour trouver de l'eau

Ce soir, nous soupons d'une bonne fondue aux fromages avec croutons et raisins et un bon vin rouge.  Après, on continue à profiter de l'électricité de la marina et on va écouter un film bien au chaud, à l'abri de la pluie qui ne veut vraiment pas arrêter de tomber.

Vanette avec laquelle nous avons faits nos courses hier, gracieuseté du propriétaire de la marina (ils sont vraiment gentils ces américains).

 



04/11/2010
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres