Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2010-09-09 - Toujours à Sandy Hook Bay

JOUR 65 VERS LES BAHAMAS – SANDY HOOK BAY, New Jersey (5e jour)

Jeudi le 9 septembre 2010  Température, 22oC. Nuageux avec percées de soleil – Vents d’ouest 15/20 nœuds avec bourrasques à 25 nœuds

Bonjour, c’est la mousseline qui vous parle J

Quelle bizarre de nuit !  J’ai eu de la misère à m’endormir, le vent sifflait tellement fort ! Des bourrasques à 20/25 nœuds fouettaient L’Interrompue, les drisses, le mat, tout y passait.  Je me suis mise à penser que l’ancre pouvait se mettre à chasser pendant notre sommeil… tsu tsu tsu, pensée à ne pas avoir si on veut trouver le sommeil.  J’ai fini par m’endormir mais d’un sommeil léger.  Je me réveille en sursaut à minuit, après un affreux cauchemar et la tête qui me martèle.  J’espère que je ne couvre rien.  Je me lève pour avaler une Tylénol et je vois Réjean qui fait la vigie avec son GPS d’une main et son roman de l’autre.  Vers 2h du matin, le vent faiblit un peu et le Capi vient me rejoindre dans la couchette.  Bref, la nuit a été mouvementée et longue pour tous les deux.

Debout à 8h30.  Je regarde dehors, le soleil est là, quelques nuages aussi, la température a chuté et le vent persiste.  On ne part pas aujourd’hui !  Nous devrions partir demain, si les vents diminuent et qu’ils nous sont favorables.  Déjeuner: Jus d’orange, gruau, « toast » à la marmelade, bacon et café plus des œufs pour le Capi .  Un peu de lecture pour moi et vaisselle pendant que le Capi trace la route sur le GPS. 

En après-midi, nous quittons L’Interrompue pour aller à terre, histoire d’entendre autre chose que les drisses qui claquent et le vent qui siffle.  Nous allons prendre nos messages Internet et faire les courses pour le départ qui aura peut être lieu demain.

 

MOT DU CAPITAINE

 

Nous sommes toujours à l'ancre à Sandy Hook en ce jeudi. Nous attendons une fenêtre météo. Actuellement les vents soufflent nord-ouest ce qui est favorable, mais la vitesse est de 15 à 20 nœuds avec des pointes à 25 nœuds, ce qui n'est pas favorable. La nuit passée a été pénible car le vent violent faisait vibrer le mât et claquer les drisses. J'ai doublé les amarres sur la chaîne d'ancre et j'ai augmenté la touée.

 

En début de semaine, je pensais partir jeudi, aujourd'hui. Mais les prévisions météo ont décalé d’une journée. Demain on devrait partir car les vents devraient diminuer de 5 nœuds au moins. Cependant il est possible que nous attendions à samedi selon les prévisions maritimes plus au sud vers Cape May.

 

Si nous partons demain, sachez que nous serons deux bateaux. Yves Guérin du voilier PIERRE-HÉLÈNE qui nous a rejoint lundi sera en flottille avec nous; il a déjà fait le trajet. Nous partirons vers midi et devrions arriver 20 à 24 heures plus tard à Cape May.  La distance est d'environ 120 milles nautiques.

 

Alors ne vous inquiétez pas et nous essayerons de donner des nouvelles dès notre arrivée à Cape May, selon l’accès Internet.

 

Bon vent !

 

 

 

Mardi soir, souper sur L'Interrompue, avec notre ami Yves Guérin du voilier PIERRE-HÉLÈNE I que nous sommes très heureux de revoir.



09/09/2010
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres