Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2010-08-10 - Burlington à Shelburn Bay

JOUR 35 VERS LES BAHAMAS   
De Burlington à
Shelburn Bay [Vermont] -Lac Champlain

Lundi le 9 août 2010 : Température chaude, orages fréquents 28oC, soleil et passages nuageux, très humide  – Vents nuls

Debout à 8h45, c'est fou, nous sommes restés au lit plus de 11 heures d'affilées…  ce lit est trop confortable. J

Dure journée pour nos petits cœurs aujourd'hui !   Sitôt sorti du lit, je me dépêche à prendre mes courriels, directement sur le bateau car le signal Internet passe bien.  Nous attendons des nouvelles de l'état de santé de notre ami Gilles.  J'ai un message de Suzanne, sa fille ; elle nous informe des derniers développements, et ça ne va vraiment pas bien.  Nous offrirons cette journée à notre ami et sa famille.

Nous quittons Burlington à 13h15, sous un magnifique soleil.  Il fait chaud, je suis en bikini sur le pont avant, les pieds qui se balancent dans le vide ; Réjean est aux commandes.  Je profite de ce moment de beauté et de solitude pour faire le plein d'énergie.  La nature est d'une telle beauté, c'est à couper le souffle.  Trois milles nautiques plus tard (30 minutes), nous arrivons à Shelburne Bay ; nous y passerons la nuit. 

Après deux tentatives d'ancrage sous une petite pluie fine, la Rocna finit par s'accrocher solidement ; L'Interrompue ne bougera plus d'ici.   L'après-midi est gris ; nous avons droit à un super orage, ça tombe et pas à peu près. 

Orage dans la baie de Shelburn - Pauvre petite mouette !

Nous passerons le reste de l'après-midi dans le bateau : lecture, écriture et préparation du souper.  Ici, c'est incroyable comment le signal Internet entre bien.  Le réseau n'est pas sécurisé et on peut mettre à jour nos courriels.  J'ai même réussi à parler sur MSN avec ma sœur Francine et mon amie Jacinthe… c'est cool !

Internet au bateau, c'est super ! (une pensée pour Serge)

Le temps reste incertain alors nous décidons de manger à l'intérieur.  Petite soirée calme et tranquille, pas un seul ride sur le Lac ; une partie de scrabble (que j'ai finalement réussi à gagner) et dodo à 22h30.

 

JOUR 36 VERS LES BAHAMAS   Shelburne Bay [Vermont] – Lac Champlain

Mardi, 10 août 2010  - Température 28oC – Vents nord-ouest 5 nœuds – Très humide, soleil et petits passages nuageux

Nous devions quitter Shelburn Bay ce matin mais le Capitaine en a décidé autrement.  Il y a un épais brouillard, on n'y voit rien. Vu que notre radar ne fonctionne pas (le mât étant encore couché), nous resterons une nuit de plus à Shelburn Bay.

Vers 9h30, le matin brumeux fait place aux supers rayons du soleil !  Il fait vraiment beau et chaud. 

Marina de Shelburn Bay

Nous prenons le déjeuner dans le cockpit.  Aujourd'hui, on ne fait rien, ou presque.  Réjean s'occupe de l'entretien mécanique du bateau, vérifie ses cartes numériques, trace notre future route et s'ouvre une petite frette !  Ouais, il fait vraiment chaud vous savez ! 

Toute une job !  Il faut tout sortir pour aller dans le coffre où se trouve les outils !

Après, Réjean le nettoyeur enfile sa veste de flottaison et saute à l'eau pour débuter le lavage de la coque à la brosse.  L'Interrompue en avait vraiment besoin.  Pour ma part, je m'affaire au ménage intérieur et à la vaisselle ; après, ce sera le bain de soleil sur le pont.

Selon Réjean, nous avançons trop rapidement vers le sud...   Et, en explication pour mon assidue lectrice Jacinthe, (qui se demandais pourquoi ca prenait autant de temps pour nous rendre en Virginie) voici ici-bas, le mot explicatif du navigateur. 

Mot du navigateur :

Nous ne devons pas dépasser le 40e parallèle avant la fin de la période des ouragans qui se termine à la fin de novembre. La raison est que les assurances du bateau pourraient ne pas être valides. Alors comme tout le monde, nous devrons trainer au nord du 40e, soit dans la baie de Chasepeake. Mais, il y a des choses à faire d'ici là. Dans cette baie, il y a le « boatshow » le plus populaire à Annapolis au milieu d'octobre. On risque fort d'y rencontrer nos amis partis par la côte est. On aura des articles à acheter et nous pourrons adapter mieux le bateau pour le sud. Plus au nord, on pourra trainer à New-York et nous aurons une navigation en mer entre New-York et Cape May qui se fait en 24 heures. En novembre et vers la fin, nous descendrons plein gaz en Floride.  Alors, pour l'instant, il faut aller doucement d'ici la fin de novembre.

Nous décidons donc de passer quelques jours de plus sur le Lac Champlain et nous retournerons à Burlington demain.  J'en profiterai pour faire du magasinage : remplacer la montre que j'ai oublié dans les douches à Burlington L, trouver quelques maillots de bain, etc. 

Bonne journée à tous et toutes !

 

 

 



10/08/2010
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres