Notre voyage en voilier

Notre voyage en voilier

2010-07-17 - De Québec à Neuville

JOUR 11 vers les Bahamas (Du port de Québec à Neuville)

Samedi, 17 juillet 2010 – Température 30oC  – Vents forts du nord-ouest (20/25 nœuds) – Gros soleil, ciel bleu mur à mur

Levée à 7h30 – Enfin, l'humidité est partie ! Nous quittons le bassin Louise du Vieux port à 8h50 .   Avez-vous déjà passé sous le pont de Québec ?  Ça donne une impression assez bizarre de voir les voitures qui roulent au dessus de nous.

Vue du  pont de Québec à moins 1/2 mille .

Vous voyez ici le mât du voilier quelques instants avant de passer sous le pont.

Bien évidemment, le baiser du capitaine a été donné à la Mousseline sous le pont.

Il nous faudra 3 heures de navigation (une distance de 19,7 milles nautiques) dans les vagues, le vent dans le nez pour se rendre Neuville, à la marina Vauquelin. 

Nous sommes accueillis par trois personnes de la marina qui viennent nous prêter mains fortes pour l'accostage.  Ce n'est pas de refus car les vents fort rendent la tâche du capitaine plus difficile.  Ce n'est pas aujourd'hui que je pratiquerai les manœuvres d'accostage, oh que non !!!  Malgré ce grand vent, le temps est magnifique, très très chaud, la marina est belle et les gens sympathiques. 

Nous mangeons une bouchée et partons marcher à la découverte de Neuville.  Ce que nous y découvrons est fort agréable.  Ce petit village est orné de fleurs magnifiques.  Tous se font un devoir ou un plaisir, d'en égailler leur terrain.  La plupart des maisons sont pittoresques et certaines sont bicentenaires.  Encore une fois, ça me rappellent la France.  

Devanture d'une charmante maison de pierres garnie de plantes grimpantes..

Neuville a été fondé 1684 et sa population est de 3 633 hab.  Ce village historique constitue une destination régionale très prisée pour son histoire, son aspect naturel et son cachet de dernière banlieue cossue de la capitale du Québec.   

Humm, ça sent vraiment bon !

Nous faisons une courte visite de l'Église dont la vocation est aujourd'hui beaucoup moins pieuse qu'avant.  Datant de 1743, elle devient musée le jour (avec visites guidées gratuite).  Jean-Luc, tu aimerais ce que nous voyons ! 

Et que dire de la réputation du blé-d'Inde de Neuville ???  Nous y goûterons ce soir au souper et, selon ses habitants, il s'agit du meilleur de tout le Québec !  Le tour du village s'est fait en moins de deux heures ; heureusement car la chaleur est épuisante. 

Le capitaine roupille un brin avant le souper... C'est dure la vie de marin !

Demain, nous quitterons Neuville très tôt pour nous rendre à Trois-Rivières où nous espérons faire le démâtage du voilier. 

Pauvrrre de petit bateau comme dirait Sol L !

La Mousseline vous salut !



17/07/2010
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres